A-Z Index

COVID-19 : la santé mentale doit être une priorité

Les mesures visant à contenir la propagation du coronavirus COVID-19, telles que le confinement, l’éloignement physique et la fermeture des écoles et de lieux de travail, peuvent affecter considérablement la santé mentale.

« Nous avons constaté, dans d’autres situations d’urgence, que le poids de la santé mentale est élevé », a déclaré l’experte en santé mentale Aiysha Malik lors de la conférence de presse hebdomadaire du Bureau de l’OMS pour l’Europe, jeudi.

Selon les experts de l’OMS, il est naturel de ressentir du stress, de l’anxiété, de la solitude et de la peur en temps de crise. Différents secteurs de la société, et pas seulement le secteur de la santé, devront participer pour assurer le bien-être de la population au cours des semaines et des mois à venir.

Pour limiter l’impact sur le moral, il est important de diffuser des informations utiles, compréhensibles et fiables sur la crise sanitaire actuelle, de fournir un soutien psychologique et de continuer à s’occuper des personnes souffrant de handicaps cognitifs et mentaux. Les travailleurs de la santé sont également soumis à de fortes pressions ces temps-ci, et leur bien-être mental doit être une priorité absolue.

L’OMS a averti que les personnes atteintes puis guéries du COVID-19 peuvent avoir des réactions de stress psychologique telles que l’anxiété, la dépression et la culpabilité. D’autres épidémies ont montré qu’elles peuvent également être victimes de la stigmatisation de leur communauté.

« Nous devons corriger la désinformation et la stigmatisation partout où nous les voyons. Il s’agit d’un effort collectif », a souligné le docteur Dorit Nitzan, coordinatrice des urgences sanitaires à l’OMS Europe.

Pour répondre aux besoins en matière de santé mentale pendant la pandémie de coronavirus, les gouvernements devront prendre des mesures pour s’assurer que le secteur de la santé mentale est prêt à aider ceux qui luttent contre l’anxiété et d’autres réactions de stress.

En France, un numéro vert (gratuit) a été mis en place par le Ministère de la Santé (0 800 130 000) pour toutes informations sur le COVID19. Une page, dédiée à la santé mentale, à destination du grand public et des personnels de santé est disponible sur le site du ministère.

Il existe également des mesures que chacun peut appliquer pour rester en bonne santé, tant sur le plan mental que physique :

  • Maintenir des activités physiques ;
  • S’engager dans des activités qui donnent un sentiment d’accomplissement ;
  • Se montrer solidaire en aidant ses voisins ;
  • Partager des histoires d’espoir ;
  • Maintenir des liens sociaux et aider les membres âgés de la famille qui n’ont peut-être pas beaucoup d’expérience dans l’utilisation des appareils numériques.

« Nous sommes tous des experts de notre propre bien-être », a déclaré le Dr. Malik, « Communiquez ces stratégies les uns aux autres ».

Visitez le site d’information de l’OMS sur la pandémie COVID-19 ici

Derniers articles

Journée de l’autisme : préserver les droits pendant le COVID-19

La crise sanitaire liée au COVID-19 et ses conséquences multiplient les obstacles auxquels se...

« Cette crise restera sûrement comme le moment le...

« Visages de l’ONU » : Herman Quarles van Ufford, Conseiller du Secrétaire général adjoint Fabrizio Hochschild...

COVID-19 : info ou intox

Mise à jour le 1er avril 2020 La pandémie du coronavirus COVID-19 est propice à...

Infirmières à domicile, Mireille et Françoise travaillent « la peur...

Chaque jour, le réveil de Mireille Delon sonne avant 6 heures. Sa première visite...

COVID-19 : la santé mentale doit être une priorité

Les mesures visant à contenir la propagation du coronavirus COVID-19, telles que le confinement,...

France et Monaco

4,213FansJ'aime
4,250SuiveursSuivre

Belgique et Luxembourg

2,773FansJ'aime