A-Z Index

COVID-19 : info ou intox

Mise à jour le 1er avril 2020

La pandémie du coronavirus COVID-19 est propice à la diffusion de rumeurs. Le flot soudain et quasi continu d’informations peut attiser les craintes et faire circuler de fausses informations. Vous trouverez ici des réponses à quelques unes de vos questions. Cet article sera actualisé régulièrement. 

  • Le COVID-19 se transmet quand on éternue ou qu’on tousse.

INFO. La maladie peut se transmettre d’une personne à l’autre par le biais de gouttelettes respiratoires expulsées par le nez ou par la bouche lorsqu’une personne tousse ou éternue. Ces gouttelettes peuvent se retrouver sur des objets ou des surfaces autour de la personne en question. 

On peut alors contracter le COVID-19 si on touche ces objets ou ces surfaces et si on se touche ensuite les yeux, le nez ou la bouche. Il est également possible de contracter le COVID-19 en inhalant des gouttelettes d’une personne malade qui vient de tousser ou d’éternuer. C’est pourquoi il est important de se tenir à plus d’un mètre d’une personne malade.

  • Le COVID-19 peut se transmettre en touchant des surfaces contaminées par le virus et en se touchant le visage.

INFO. Si des gouttelettes respiratoires porteuses du virus se déposent sur vos mains, vous pouvez être contaminé lorsque vous vous touchez le visage. Ces gouttelettes peuvent aussi se déposer sur diverses surfaces. D’où l’importance de se laver souvent et soigneusement les mains.  

  • Le virus COVID-19 peut se transmettre sous les climats chauds et humides.

INFO. Le COVID-19 peut se transmettre dans TOUTES LES RÉGIONS. A ce jour la pandémie touche quasiment tous les pays du monde, même dans les zones chaude et humide.

  • Je suis jeune, je ne risque rien ?

INTOX. Les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies préexistantes (comme l’asthme, le diabète, les maladies cardiaques) semblent plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce virus. Cependant, de plus en plus de jeunes ont été hospitalisés pour des formes sévères d’infection au COVID-19. Et un porteur sain de la maladie quel que soit son âge peut contaminer des personnes plus fragiles.

  • La maladie du coronavirus COVID-19 est la même que la grippe. 

INTOX. La maladie du coronavirus COVID-19 et de la grippe (influenza) sont deux maladies infectieuses causées par des virus différents. Bien qu’il s’agit de deux maladies respiratoires qui se propagent de manière similaire (gouttelettes respiratoires) et qui peuvent présenter des symptômes similaires (fièvre, toux, essoufflement), d’autres caractéristiques sont différentes ; par exemple, contrairement au COVID-19, il existe un vaccin contre la grippe.

  • Le coronavirus COVID-19 peut être transmis par les piqûres de moustiques.

INTOX. Rien ne prouve à ce jour que les moustiques peuvent propager le virus du coronavirus COVID-19.

 

  • Se laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon ou avec une solution hydro-alcoolique est un bon moyen d’éviter d’attraper le coronavirus COVID-19.

INFO. Il faut se laver les mains pendant au moins 20 secondes, soit à peu près le temps qu’il faut pour chanter deux fois la chanson “joyeux anniversaire”, en particulier avant de manger, après avoir mouché votre nez, toussé ou éternué et être allé aux toilettes.

  • Éviter tout contact avec d’autres personnes est un bon moyen d’éviter d’attraper le coronavirus COVID-19.

INFO. Le confinement et le maintien d’une distance d’au moins un mètre lorsque l’on doit sortir est une bonne méthode pour éviter de contracter et de propager le virus. N’oubliez pas que même une personne qui a l’air en bonne santé et n’a pas de symptôme peut avoir été contaminée et peut transmettre le COVID-19.

  • Prendre un bain chaud protège contre le nouveau coronavirus.

INTOX. La température du corps reste normale, entre 36,5°C et 37°C, quelle que soit celle de votre bain ou de votre douche.  Par ailleurs, il peut être dangereux de prendre un bain très chaud à cause du risque de brûlure.

  • Certains vaccins protègent contre le nouveau coronavirus.

INTOX. Les vaccins contre la pneumonie tels que le vaccin contre les infections à pneumocoque ou la grippe ne confèrent pas de protection contre le nouveau coronavirus. Le virus COVID 19 est différent et nécessite un vaccin qui lui est propre. Les chercheurs travaillent à la mise au point d’un vaccin contre le nouveau coronavirus et l’OMS soutient leurs travaux. La vaccination contre les maladies respiratoires reste fortement recommandée pour protéger votre santé en général.

  • Les antibiotiques sont efficaces pour prévenir et traiter l’infection par le nouveau coronavirus.

INTOX. Les antibiotiques n’agissent pas contre les virus, mais seulement contre les bactéries. Le nouveau coronavirus est un virus et, par conséquent, les antibiotiques ne doivent pas être utilisés comme moyen de prévention ou de traitement. Cependant, si vous êtes hospitalisé pour une infection par COVID-19, vous pouvez recevoir des antibiotiques, car une co infection bactérienne est possible.

  • Les sèche-mains à air chaud sont efficaces pour tuer le COVID 19 ?

INTOX. Les sèche-mains ne sont pas efficaces pour tuer le nouveau coronavirus si vous ne vous êtes pas lavé les mains. Pour vous protéger contre le nouveau coronavirus, vous devez vous nettoyer fréquemment les mains avec un produit hydro-alcoolique ou à l’eau et au savon. Une fois que vos mains sont propres, vous devez les sécher soigneusement à l’aide de serviettes en papier ou d’un séchoir à air chaud. 

  • On peut réutiliser les masques médicaux.

INTOX. Les masques faciaux, y compris les masques médicaux plats ou les masques N95, ne doivent pas être réutilisés. Si vous avez été en contact étroit avec une personne infectée par le nouveau coronavirus ou qui présente une autre infection respiratoire, le devant de votre masque doit être considéré comme contaminé. Vous devez enlever le masque sans toucher sa partie avant et le jeter de manière appropriée. Après avoir enlevé votre masque, vous devez vous nettoyer les mains avec un produit hydro-alcoolique ou à l’eau et au savon. 

  • Je peux me protéger en pulvérisant de l’alcool ou du chlore sur mon corps.

INTOX. Vaporiser de l’alcool ou du chlore sur tout le corps ne tuera pas les virus qui ont déjà pénétré dans votre corps. La pulvérisation de ces substances peut être nocive pour les vêtements ou les muqueuses, comme les yeux ou la bouche. Sachez que l’alcool et le chlore peuvent tous deux être utiles pour désinfecter les surfaces, mais ils doivent être utilisés en suivant les recommandations appropriées. 

  • Se rincer régulièrement le nez avec une solution saline peut-il aider à prévenir l’infection.

INTOX. Rien ne prouve que le fait de se rincer régulièrement le nez avec une solution saline protège les gens contre l’infection par le nouveau coronavirus. Il existe quelques éléments probants indiquant que cette pratique peut aider les gens à se remettre plus rapidement d’un rhume ordinaire. Cependant, il n’a pas été démontré que le fait de se rincer régulièrement le nez permettait de prévenir les infections respiratoires.

  • Manger de l’ail peut aider à prévenir l’infection.

INTOX. L’ail est un aliment sain qui peut avoir certaines propriétés antimicrobiennes. Cependant, rien ne prouve, dans le cadre de l’épidémie actuelle, que la consommation d’ail protège les gens contre le nouveau coronavirus.

  • Il faut consommer des boissons chaudes et ne pas manger de glaces.

INTOX. Ce que vous ingérez n’a aucun impact sur la température de votre corps. Ni le chaud ni le froid n’ont d’impact sur le virus qui se loge dans les poumons.

  • Une lampe de stérilisation/désinfection aux ultraviolets peut tuer le coronavirus COVID-19.

INTOX. Les lampes UV ne doivent pas être utilisées pour stériliser les mains ou d’autres parties de la peau, car les rayons UV peuvent provoquer une irritation de la peau.

  • Le fait de mettre de l’huile de sésame empêche le coronavirus COVID-19 de pénétrer dans l’organisme.

INTOX. L’huile de sésame ne tue pas le coronavirus COVID-19. Il existe des désinfectants  chimiques qui peuvent tuer le virus sur les surfaces, notamment les désinfectants à base d’eau de Javel ou de chlore, de solvants, d’éthanol à 75%, d’acide peracétique et de chloroforme.

Sources : OMS, UNICEF.

Plus d’information sur le Coronavirus COVID-19

Derniers articles

Journée de l’autisme : préserver les droits pendant le COVID-19

La crise sanitaire liée au COVID-19 et ses conséquences multiplient les obstacles auxquels se...

« Cette crise restera sûrement comme le moment le...

« Visages de l’ONU » : Herman Quarles van Ufford, Conseiller du Secrétaire général adjoint Fabrizio Hochschild...

COVID-19 : info ou intox

Mise à jour le 1er avril 2020 La pandémie du coronavirus COVID-19 est propice à...

Infirmières à domicile, Mireille et Françoise travaillent « la peur...

Chaque jour, le réveil de Mireille Delon sonne avant 6 heures. Sa première visite...

COVID-19 : la santé mentale doit être une priorité

Les mesures visant à contenir la propagation du coronavirus COVID-19, telles que le confinement,...

France et Monaco

4,213FansJ'aime
4,250SuiveursSuivre

Belgique et Luxembourg

2,773FansJ'aime